Les paupières, pathologies et traitement par chirurgie 


Quels sont les pathologies des paupières ?
Les paupières sont les gardes du corps de l'œil. En se fermant, elles le protègent des agressions ; en clignant, elles répartissent les larmes et humidifient la cornée. Les paupières peuvent présenter plusieurs types de pathologies ou anomalies : 

• le ptosis ou chute de la paupière supérieure : plus ou moins prononcé, uni ou bilatéral, acquis (vieillissement, traumatisme) ou congénital (existe à la naissance);

• la lagophtalmie ou fermeture insuffisante : essentiellement consécutive à une paralysie faciale, un traumatisme ou une intervention sur les paupières; 

• les troubles de la statique palpébrale - entropion et ectropion : mauvais déplacement du bord des paupières en raison du vieillissement;

• le blépharochalazis ou vieillissement prématuré : apparition de poches de graisse accompagnées parfois d'un excès de peau au niveau de la paupière inférieure ou de la paupière supérieure et pouvant entraîner larmoiement et dommage esthétique.


 


A quel âge peuvent survenir ces troubles ?
• le ptosis : dès le plus jeune âge;

• la lagophtalmie : plutôt chez l'adulte; 

• la statique palpébrale : plutôt chez le sujet âgé, mais il existe des formes congénitales;

• la blépharoplastie : chez l'adulte ou le sujet âgé.


Comment soigne-t-on les pathologies des paupières ?
• le ptosis : en général par chirurgie, sous anesthésie locale (sauf chez les enfants). L'intervention dure de 20 minutes à 1 heure.  Le but est, le plus souvent, de raccourcir le muscle releveur de la paupière;

• la lagophtalmie : par chirurgie, essentiellement sous anesthésie locale. L'intervention dure environ 30 minutes. Le but est de rapprocher les deux paupières en alourdissant la paupière supérieure ou en retendant la paupière inférieure;

• ectropion et entropion : par chirurgie, essentiellement sous anesthésie locale. L’intervention varie de 15 à 30 minutes. Le but est de remettre en place la paupière déviée;
 
• la blépharoplastie esthétique pour blépharochalazis : par chirurgie au laser, essentiellement sous anesthésie locale. L’intervention varie de 20 à 30 minutes. La technique consiste à pratiquer l’ablation de l'excès de peau et des poches graisseuses en les sectionnant avec le laser CO2 utilisé comme bistouri. Il est aussi possible de traiter certaines rides des paupières et du visage avec le laser CO2.


Consultation externe, chirurgie ambulatoire
ou hospitalisation ?


• le ptosis : chirurgie ambulatoire ou hospitalisation;

• la lagophtalmie : chirurgie ambulatoire ou hospitalisation;

• la statique palpébrale : chirurgie externe ou ambulatoire;

• la blépharoplastie : chirurgie ambulatoire ou hospitalisation.


En combien de temps apprécie-t-on le résultat ?
Le temps de récupération est de plusieurs semaines pour la blépharoplastie et la statique palpébrale, et de plusieurs mois pour la lagophtalmie et le ptosis. La vue peut rester brouillée quelques jours ou quelques semaines.


Quelles précautions prendre après l'intervention ?
Dans tous les cas, pour éviter une infection ou tout autre problème sérieux, il est indispensable de respecter les prescriptions du chirurgien. Il faut également éviter de se frotter les yeux et les paupières et de s'exposer au soleil.


Existe-t-il des effets secondaires ou des complications ?
• le ptosis : la paupière de l'œil opéré peut mal se fermer ou ne pas se relever suffisamment. Une nouvelle intervention peut s'avérer nécessaire;

• la lagophtalmie : dans certains cas, très rares, il peut y avoir un résultat insuffisant;

• la statique palpébrale : il peut y avoir récidive, sur ou sous correction;

• la blépharoplastie : parfois survient un œdème ou une ecchymose dans la semaine qui suit l'intervention. Les complications sont rares.


Haut de page
                                                                          Mise à jour le 11/12/08
Accueil  >  L'oeil et ses maladies  >  Quel traitement pour quelle maladie ?  >  Les paupières
RECHERCHE 

Imprimer